29/08/2017

Pamela Anderson : une réduction mammaire pour satisfaire ses humeurs du moment !

Toutes les stars ont des caprices qui les accompagnent quotidiennement ou qui font soudainement irruption au gré de l’humeur du moment, comme c’est le cas pour Pamela Anderson.

La plantureuse bimbo américaine âgée de 50 ans (elle est née le 1er juillet 1967) réputée pour ses courbes généreuses et son décolleté bien rempli grâce aux implants mammaires semble affiché un attachement particulier pour la chirurgie plastique.

En effet, celle-ci a réalisé à maintes reprises plusieurs interventions afin de remodeler sa poitrine, notamment une réduction mammaire pour réduire considérablement la taille de ses obus qui ont contribué à sa renommée dans le monde.

Les plus nostalgiques d’entre vous se souviennent certainement de ses courses (elle jouait le rôle de CJ Parker) sur le sable de Malibu pour secourir les californiens de la noyade, où sa généreuse poitrine ne pouvait passer inaperçue tellement elle était impressionnante !

Bien que ce ne soient pas pour des raisons esthétiques mais plus pour des lubies temporaires, il n’en demeure pas moins que la jolie blonde a réalisé une plastie de réduction mammaire à un moment donné, et cela s’est vérifié à travers plusieurs clichés où la poitrine de la star avait clairement diminué.

Reduction-mammaire-Pamela-Anderson.jpg

Pamela Anderson : un méli-mélo interminable avec la chirurgie plastique

Les motivations de Pamela Anderson ne ressemblent aucunement à celle de la plupart des femmes recourant à la réduction mammaire qui désirent en finir avec les douleurs lombaires.

Cette dernière est réputée dans le monde entier pour la proéminence de ses seins qui est le fruit de multiples passages par la case billard.

Qu’est-ce qui explique donc l’attitude de Pamela Anderson ? Est-ce pour doper sa carrière d’actrice et saisir les opportunités du moment ? Rien n’est certain, mais c’est un secret de polichinelle que la belle à la crinière blonde a réduit la taille de ses obus, avant de se rétracter pour l’augmenter comme nous pouvons le constater à travers ses nombreux clichés où sa poitrine change d’apparence constamment.

La recordwoman des couvertures du magazine Playboy est toujours aussi célèbre dans le monde entier et ses nombreuses idylles prouvent qu’elle n’a rien perdu de son charme, même si son corps a été l’objet de nombreuses interventions.

En somme, la réduction mammaire ne se résume pas à une envie fugace de changer d’apparence comme c’est le cas de Pamela Anderson, mais à une envie de retrouver une silhouette en parfaite harmonie avec le reste de son corps.

11:55 Publié dans Chirurgie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.